Je nous souhaite la meilleure des chances! - par Pierre Lévesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent

Je nous souhaite la meilleure des chances! - par Pierre Lévesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent

Mar, 3 novembre 2020

Cher partenaire touristique,

Nous ne l'avons pas facile en ce moment! Après un printemps catastrophique, un court été intense, un mois de septembre pas trop pire, voilà que la chaîne du bicycle a débarqué brusquement le 28 septembre. Ce jour de l'annonce des zones colorées en rouge nous a privés de notre matière première, le touriste en déplacement. Selon ce que vous nous avez rapporté, la limitation des déplacements interrégionaux a provoqué l'annulation de nombreuses réservations et en quelques jours, des baisses de 40 % à 95 % ont été constatées dans les entreprises d'hébergement bas-laurentiennes. Gardons espoir!

Tourisme Bas-Saint-Laurent poursuit ses démarches afin de vous aider dans cette crise, nous portons le message aux différents paliers gouvernementaux et de décideurs. Nous aurons besoin d'aide pour passer à travers l'hiver si la situation du tourisme ne s'améliore pas d'ici peu. D'ailleurs, la Conférence économique touristique du Québec, présidée par l'ancien ministre des Finances, monsieur Raymond Bachand, est à pied d'œuvre pour faire entendre la cause de l'industrie aux différents gouvernements.

Également, notre service d'aide aux entreprises peut vous donner l'heure juste sur les mesures sanitaires et les aides financières disponibles. N'hésitez pas à nous contacter ou suivez-nous sur Facebook, à travers atrbsl.ca (votre site Web dédié à l'industrie touristique bas-laurentienne) ou venez nous rencontrer dans nos Rendez-vous de l'industrie touristique du Bas-Saint-Laurent virtuels, vous aurez réponse à vos questions.

Dernièrement, avec la contribution du ministère du Tourisme, nous venons de rendre disponibles 2 nouveaux programmes de l'entente de partenariat régional en tourisme (EPRT, volet 1) qui visent à aider les entreprises à assumer les coûts supplémentaires de leurs opérations et un programme d'investissement (EPRT, volet 3) afin d'aider à la relance de l'industrie. Ces programmes sont là pour vous!

Bilan des campagnes estivales

Les restrictions de déplacements entre les régions ont amené Tourisme Bas-Saint-Laurent à remodeler sa campagne estivale habituelle. À partir du 24 juin, cette campagne s'est tournée vers les Bas-Laurentiens pour qu'ils prennent le temps de découvrir ou de redécouvrir LEUR Bas-Saint-Laurent.

Des capsules télévisées et radios, des entrevues, des publicités, etc. ont été diffusées tout l'été sur les principales chaînes du Bas-Saint-Laurent, offrant plusieurs suggestions d'activités de découverte à la population. La distribution de 65 000 guides touristiques dans les foyers du Bas-Saint-Laurent a également permis aux gens de voir l'offre touristique globale de la région.

Des vidéos sur les réseaux sociaux ont été diffusés permettant aux gens de s'inspirer et de partir à la conquête du Bas-Saint-Laurent. Avec des publications inspirantes, diversifiées et des billets de blogue remplis de suggestions d'activités, c'est une augmentation de 30 % des abonnements sur les plateformes sociales de la région qui a été observée. Les partenaires touristiques de Tourisme Bas-Saint-Laurent ont été mis à contribution dans la création et la diffusion des capsules télévisées et des articles de blogues, rendant ces derniers plus personnalisés. 

Le site Internet BasSaintLaurent.ca a connu une forte augmentation de visites, soit 41 % depuis le 1er avril 2020. Les visiteurs ont davantage voulu trouver des suggestions d'hébergement et de forfaits (+ 107 %) et s'inspirer d'activités nature (+ 66 %) à faire dans la région. Le site Internet est mis à jour en continu de façon à donner toujours l'information juste aux visiteurs. 

Le concours estival « ARRÊTS OBLIGÉS » avait pour but de faire connaître les coins cachés, les incontournables des résidants et visiteurs tout en positionnant chacun d'eux sur une carte interactive. Plus de 600 arrêts obligés ont été recensés et partagés cet été.

Finalement, nous nous préparons pour une éventuelle reprise des activités touristiques, nos campagnes publicitaires hivernales sont prêtes. Comme nous l'avons fait l'été passé, en plus des campagnes panquébécoises, nous aurons une campagne régionale afin d'inciter les Bas-Laurentiens à vous visiter cet hiver.

Je nous souhaite la meilleure des chances.

Pierre Lévesque,

Directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent