Crise de la main-d'oeuvre, maintenant l'enjeu numéro un!

Crise de la main-d'œuvre, maintenant l'enjeu numéro un !

Mar, 21 septembre 2021

Les mots qui me viennent en tête pour résumer notre été touristique auraient pu être : « un été chaud au Bas-Saint-Laurent » ou « malgré la pandémie, les visiteurs sont de retour là où nous avions laissé en 2019 ». Mais ce sont d'autres mots qui me viennent en tête pour qualifier cette dernière saison : « l'été où la pénurie de main-d'œuvre est devenue une crise ».  Horaires de restaurants coupés, chambres fermées, épuisement de nos entrepreneurs et employés…   

Pourtant, nous avions tout pour festoyer. Nous avons pu opérer malgré la pandémie et la saison estivale a débuté plus tôt par la venue de visiteurs en grand nombre.  

Au début de la pénurie de main-d'œuvre, on nous disait d'être de meilleurs employeurs, d'innover, de rémunérer adéquatement notre personnel, d'offrir de bonnes conditions de travail, etc.  Je suis d'accord ! Nos entreprises doivent faire de leur mieux et s'ajuster au marché.  Par contre, avec la situation actuelle, est-ce suffisant? Même en offrant des conditions impeccables, vous aurez tout de même de la difficulté à embaucher. Il manque de monde et la demande est trop grande.    

Un sondage effectué par la Fédération des Chambres de commerce du Québec nous révèle que 77 % des entreprises sondées sont actuellement en période de recrutement et que 1% le seront bientôt.  Ça commence à faire pas mal d'entreprises à la recherche d'employés et c'est sans compter les organisations de l'appareil public : hôpitaux, écoles, CHSLD, ministères, etc. 

De plus, 74 % des postes non comblés le sont depuis plus de 90 jours. Tous azimuts, 32 % de ces postes ne requièrent aucune formation, 42 % demandent une formation professionnelle et 46 % une technique au collégial ou une diplomation universitaire. 

Toujours selon ce sondage, pour la plupart des entreprises, recruter des personnes immigrantes demeure une option, mais les obstacles à l'embauche semblent nombreux :  

  • Connaissance du français - 48 %  
  • Accès au logement - 22 %   
  • Démarches administratives - 51 %    

Les démarches administratives?Parlons-en. Pourquoi est-ce si compliqué d'embaucher des employés immigrants permanents, temporaires et saisonniers?  Pourquoi avoir retiré de nombreux corps d'emplois reliés au tourisme de la liste prioritaire de la main-d'œuvre temporaire?  

Pour 74 % de toutes les entreprises sondées, la main-d'œuvre est un problème à solutionner à long terme.  Cependant, la situation risque de s'envenimer au fil des ans. En tant qu'entrepreneurs touristiques, on comprend qu'une partie de la solution vous appartient. Cependant, une partie des solutions appartient aussi à nos législateurs qui compliquent la chose avec des contraintes bureaucratiques lourdes. 

Alors on fait quoi? Par quel bout on commence?   

Une chose que j'ai apprise sur la gestion de crise, c'est que la première chose à faire, si on veut changer une situation, est de faire reconnaître le problème. Dans ce cas-ci, le problème, c'est que nous manquons de main-d'œuvre. Si nous ne voulons pas revivre le même scénario l'été prochain et les suivants, tous ensemble, nous devons nous adresser à nos intervenants économiques, maires, députés, ministres pour qu'ils saisissent bien l'ampleur de la crise.  Votre association touristique en fait son enjeu numéro un. Nous allons continuer de porter le message. Il faut faire reconnaître ce problème, qui, devenu crise, mine déjà notre économie.Une fois cette étape franchie, il y aura des solutions. Elles sont connues, le Conseil du patronat du Québeca établi une liste qui résume bien ce qu'il y à faire (à lire ici). 

On se reparle prochainement!   

Pierre Levesque , Directeur général  

Il ne se passe pas un jour sans que les médias ne rapportent une nouvelle démonstration de la pénurie de travailleurs. La démographie vieillissante du Québec est la principale cause de ce phénomène qui ne s'estompera pas avant au moins 2030. Comment stopper la vague avant qu'il ne soit trop tard?

Téléchargez la version complète PDF des 10 solutions